patient stories
Jeremy
Peritoneal dialysis at
home using Amia
see his story

Dale
A Canada-wide cycling
trip with dialysis
see his story

Jaya
Coping with CKD
thanks to home dialysis
see her story

Qu’est-ce que la dialyse?Tableau de comparaison de la dialyse
Comparaison des options de dialyse

La dialyse péritonéale comparée à l’hémodialyse à domicile. Il y a différents avantages et points à considérer pour l’HD, l’HDCH et l’HDD. N’oubliez pas que chaque patient diffère en raison de son âge, de sa condition médicale, de sa condition physique et de ses choix de style de vie. Discutez avec votre équipe de soins de santé des considérations médicales et relatives au mode de vie et assurez-vous de comprendre toutes les options de traitement. Le tableau ci‑dessous présente un comparatif succinct des différents types de dialyse.

Type de dialyse Avantages Points à considérer
Dialyse
péritonéale (DP)
  • Permet d’adapter votre traitement à votre style de vie (p. ex., flexibilité par rapport au travail, aux études ou aux activités).
  • Est portable et flexible – il est facile d’emporter votre traitement lorsque vous voyagez ou pour partir au chalet.
  • Est plus douce et ressemble davantage à la fonction rénale naturelle, en traitement continu.
  • Nécessite moins de visites à l’unité de dialyse pour le traitement.
  • Ne requiert pas d’aiguilles.
  • Permet l’indépendance – vous effectuez généralement le traitement vous-même.
  • Peut être effectuée pendant votre sommeil.
  • Les échanges doivent être effectués chaque jour.
  • L’accès permanent au cathéter est obligatoire.
  • Certains risques d’infection sont possibles.
  • Un léger bourrelet au tour de taille peut apparaître (à cause du liquide transporté).
  • Un espace de rangement à domicile est requis.
  • Quelques restrictions alimentaires et liquides sont à appliquer.
Hémodialyse en centre hospitalier (HDCH)
  • Permet d’avoir un contact régulier avec d’autres patients en hémodialyse et avec le personnel.
  • Nécessite trois traitements par semaine (quatre jours sans traitement).
  • Ne nécessite pas de garder d’équipement ni de fournitures à domicile.
  • Offre un accès immédiat à une aide médicale pendant le traitement.
  • Ne nécessite pas de formation sur le fonctionnement de l’appareil de dialyse.
  • Le patient doit se rendre au centre ou à l’unité trois fois par semaine, selon l’horaire établi, et y rester en moyenne quatre heures pour chaque traitement.
  • Un accès permanent est nécessaire.
  • Certains risques d’infection sont possibles.
  • Deux aiguilles sont insérées pour chaque traitement.
  • Quelques restrictions alimentaires et liquides sont à appliquer.
  • Quelques malaises, notamment maux de tête, nausée, crampes dans les jambes, fatigue, sont possibles.
Hémodialyse à domicile (HD à domicile)
  • Permet d’obtenir de l’aide des membres de la famille.
  • Offre davantage de contrôle sur le moment de la dialyse.
  • Ne requiert pas de déplacement à la clinique ou à l’hôpital pour le traitement.
  • Peut se faire pendant le sommeil, pour certaines personnes.
  • Un accès permanent est nécessaire.
  • Certains risques d’infection sont possibles.
  • Deux aiguilles sont insérées pour chaque traitement.
  • Quelques restrictions alimentaires et liquides sont à appliquer.
  • La formation peut durer au moins quatre à six semaines.
  • Un espace de rangement pour l’équipement et les fournitures doit être prévu.